Presse : le magazine traditionnel toujours fortement présent


Les magazines sont connus pour avoir un taux de pénétration sélectif. Un point fort donc  pour ces médias permettant ainsi de toucher des cibles très spécifiques. Mais certains magazines offrent également la possibilité de toucher un très grand nombre de lecteurs. Certains titres aux Pays-Bas ont, en effet,  un taux de pénétration supérieur à  un million de lecteurs et ce pour chaque édition.

Kampioen, le magazine destiné aux membres de l’ANWB (l’union touristique et automobile club des Pays-Bas) arrive en tête. Avec plus de cinq millions de lecteurs, Kampioen peut se prévaloir d’avoir le plus grand lectorat des Pays-Bas. Son taux de pénétration dépasse même celui de l’émission de télévision la plus populaire du moment ‘Boer zoekt vrouw’ (l’équivalent néerlandais de ‘L’amour est dans le pré’) qui elle touche quatre millions de téléspectateurs.

De nombreux magazines ont ainsi un nombre de lecteurs comparable voire même supérieur à l’audience de certaines des émissions de télévision les plus regardées aux Pays-Bas.

Les dix magazines aux plus forts taux de pénétration sont :

1      Kampioen: 5.304.000 lecteurs
2      Libelle (hebdomadaire féminin): 2.260.000 lecteurs
3      Veronica Magazine (magazine TV/médias): 2.213.000 lecteurs
4      Donald Duck (magazine bande dessinée): 1.681.000 lecteurs
5      Vrouw (hebdomadaire féminin): 1.576.000 lecteurs
6      Privé (magazine people): 1.565.000 lecteurs
7      Margriet (hebdomadaire féminin): 1.540.000 lecteurs
8      Story (magazine people): 1.232.000 lecteurs
9      Weekend(magazine people): 1.211.000 lecteurs
10    Linda (mensuel féminin): 1.146.000 lecteurs

Mais cette liste ne s’arrête pas là. Ainsi les 25 plus grands titres néerlandais permettent à eux seuls de toucher 79% de la population de 13 ans et plus :

1 Kampioen 2 Libelle 3 Veronica magazine 4 Donald Duck 5 Vrouw
6 Privé 7 Margriet 8 Story 9 Weekend 10 Linda
11 Quest 12 Plus Magazine 13 Voetbal Internationaal 14 Tros Kompas 15 Mikro Gids
16 Panorama 17 National Geographic 18 VARAgids 19 VT Wonen 20 Autoweek
21 Elsevier 22 Vriendin 23 Party 24 Flair 25 Landleven

Taux de pénétration relativement stables depuis des années
Fin septembre 2012, le bureau NOM (Nationaal Onderzoek Multimedia) responsable de l’étude nationale sur les multimédias publiait les résultats de son rapport annuel et constatait que le taux de pénétration des magazines est resté relativement stable au cours de ces dernières années. Le dernier rapport montre une légère baisse de 3% pour l’ensemble des quotidiens et magazines mais cette baisse est sensiblement plus importante pour les quotidiens que  pour les magazines.

Croissance légère mais constante de la lecture sur plateforme numérique
Le mois dernier, nous publiions sur ce blog un article sur le magazine numérique aux Pays-Bas. Une étude du site Bladenbox montrait que les Néerlandais n’adhéraient pas encore entièrement à ce nouveau type de média mais constatait aussi une évolution dans ce domaine. Si la majorité préfère encore les publications traditionnelles, les lecteurs souhaitent aussi de plus en plus accéder à des contenus en ligne en parallèle à la lecture de leur magazine imprimé.

Depuis janvier 2011, NOM a inclus dans son étude un certain nombre de questions concernant la lecture de quotidiens et magazines sur plateformes numériques afin d’en mesurer l’évolution dans le temps. Il constate ainsi ces mêmes changements dans le comportement des lecteurs. La croissance est légère mais constante. Elle concerne cependant visiblement plus les quotidiens que les magazines. NOM continuera à suivre de près ces développements et bien entendu nous vous en tiendrons informés.

Au sujet de l’étude nationale sur les multimédias
L’étude de NOM porte sur la période de juillet 2011 à juin 2012 et a été réalisée auprès de 22.063 Néerlandais de 13 ans et plus (soit un échantillon de la population néerlandaise qui compte 13.922.000 personnes de 13 ans et plus).
NOM prend en compte 160 titres de quotidiens et magazines néerlandais. La section de l’étude concernant la lecture sur plateformes digitales porte encore uniquement sur le type de média (que ce soit sur ordinateur, téléphone portable ou smartphone, tablette ou livre numérique). En 2013, NOM élargira son étude en la spécifiant au niveau des titres.

Source : Magazines.nl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s