Création de la Dutch Travel Alliance: les agences de voyages concentrent leurs forces


D-reizen, VakantieXperts, Veluwegroep et RTN (actuellement encore Thomas Cook Travelshops) se sont unis pour fonder la Dutch Travel Alliance (DTA). La coopération entre ces quatre grandes chaines d’agences de voyages au niveau de l’acquisition leur permettra d’obtenir de meilleurs accords auprès des fournisseurs.

DTA compte au total près de 500 agences de voyages pour un chiffre d’affaire annuel de plus d’un milliard d’euros. Selon Steven van Nieuwenhuijzen (D-reizen), Werner van Disseldorp (Veluwegroep), Hans Holterman (VX) et Don Kaspers (RTN) cela représente une part de marché de 17 à 18% aux Pays-Bas. « C’est pourquoi la NMa (l’équivalent Néerlandais de l’Autorité de la Concurrence) n’y a vu aucune objection. Nous avons évidement fait contrôler l’aspect juridique en détails » déclarent-ils.

Manager commercial
Raimond van Maanen a été nommé au poste de Manager Commercial. Avec 11 ans d’expérience dans le secteur alimentaire, il a notamment travaillé pour SuperUnie et connait donc bien les ficelles du métier. « Avec nos fournisseurs, aux Pays-Bas comme à l’étranger, nous irons à l’encontre de la concurrence afin de proposer à nos clients de meilleurs produits à des prix compétitifs, une gamme sur-mesure élargie avec plus de choix et plus de flexibilité de négociation. »

« Ensemble, voyagistes, agents réceptifs, hôteliers, compagnies aériennes, loueurs de voitures, parcs d’attractions, etc. nous pouvons apporter sur le marché néerlandais une offre de grande qualité. Tout le monde y trouve son compte. », explique Van Maanen.

Les agences restent tout de même concurrentes
Il insiste cependant bien sur le fait que les quatre chaines d’agences de voyages restent concurrentes. Elles garderont également leur propre nom. « Il s’agit d’une collaboration en arrière-plan également au niveau des TIC (technologies d’informations et de communication) » déclare Van Mannen.

Gestion collective
Holterman, Van Disseldorp, Kaspers et Van Nieuwenhuijzen forment, selon leurs propres mots, une gestion ‘collégiale’, c’est-à-dire une gestion où chacun des membres a le même pouvoir de décision avec une responsabilité collective. Il est étonnant de voir que Toerkoop ne fasse pas partie de la coopération.
« Il faut que ça reste gérable mais nous n’excluons rien pour l’avenir. Nous voulons répondre aux exigences de nos clients aussi bien dans nos agences que sur nos sites internet, afin qu’ils n’aient rien à faire eux-mêmes. Nous cherchons également à mettre en place un nouveau moyen plus rapide d’assembler les packages, pour que cela réponde directement aux besoins réels des vacanciers. Notre avantage est que nous sommes des détaillants indépendants, proches du client.»

Bientôt avec « QTA »
Cohésion, efficacité, synergie et marges plus importantes sont les principaux objectifs de DTA pour faire contrepoids à la montée en puissance des grands groupes touristiques, qui souhaitent de plus en plus garder le contrôle sur la distribution. Il semble que DTA change définitivement et radicalement le modèle d’entreprise classique. L’étape suivante consistera à mettre en œuvre une coopération internationale d’agents de voyages individuels afin d’intensifier la pression sur les fournisseurs. Cela serait tout à fait possible avec le géant européen QTA (Quality Travel Alliance), auquel la maison-mère allemande de RTN est déjà rattachée.

Sources : Travmagazine / Tourpress

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s