Le tourisme d’affaires aux Pays-Bas, un marché à potentiel réel, mais touché par la crise


Avec 5,11 millions de séjours à l’étranger et une valeur économique de 3,8 milliards d’euros, le tourisme d’affaires aux Pays-Bas représente un marché à potentiel réel.Ces chiffres  sont issus de l’étude continue sur les voyages d’affaires (CZO) menée tous les deux ans par l’institut NBIT-NIPO Research.

Les professionnels néerlandais se déplacent à l’étranger principalement pour des réunions (c’est le cas en effet pour 20% des séjours à l’étranger) ou pour des congrès, salons ou séminaires (13%). En effet, un voyage d’affaire sur huit est un séjour de type MICE soit 668.000 séjours. Le nombre total de voyages individuels s’élève à 4,42 millions.

Destinations : préférence pour la proximité
Les destinations de proximité sont les plus prisées. Ainsi l’Allemagne est la principale destination affaires des Néerlandais (avec 1,3 millions de voyages) suivie de la Belgique (avec 975.000 de voyages). La Grande-Bretagne et la France arrivent en troisième et quatrième position avec respectivement 532.000 et 474.000 voyages).

La France connait la part de voyages MICE la plus importante (19%) par rapport aux autres pays et Paris est la première destination française des professionnels néerlandais et attire 47% des séjours d’affaire en France. Elle est suivie de Nice, Lille et Bordeaux.
Le séjour et la réservation

Un voyage d’affaires à l’étranger dure en moyenne 4,8 jours. La majorité (22%) dure cependant 2 jours (avec une nuitée), 20% durent 3 jours (avec 2 nuitées) et 16% ne dure qu’une journée sans nuitée. Les deux tiers des professionnels séjournent dans des hôtels trois ou quatre étoiles lors de leur voyage d’affaires.
La réservation se fait le plus souvent à l’avance en une seule fois et par le biais d’une seule et même organisation (64%). Pour 36% des séjours, le transport est réservé seul et pour 33% l’hébergement seul. Il s’agit alors de réservations séparées.

Tendances : des réservations tardives et souvent en direct
Lorsque la totalité du voyage est réservée en une seule fois (transport et hébergement), 43% des réservations se font directement. Une tendance qui semble s’être confirmée au cours de ces dernières années. 27% réservent par le biais d’une agence de voyages.
L’étude montre également que les entreprises attendent le plus longtemps possible avant de réserver transport et hébergement. En effet, 34 % des réservations sont faites une à deux semaines avant le départ et un quart moins d’une semaine avant le départ.

On constate cependant que, du fait de la crise qui touche également ce secteur, les entreprises sont de plus en plus amenées à (re)définir une stratégie des voyages d’affaires. Ainsi 44% des entreprises ont défini une  ‘travel policy’ afin de mieux veiller sur les coûts.

Une synthèse de l’étude de NBTC NIPO Research sur le tourisme d’affaires aux Pays-Bas est disponible par l’intermédiaire du bureau d’Atout France aux Pays-Bas / Contact : kristell.carfantan@atout-france.com

Sources : NBTC NIPO Research / Travelution / MICE & Events

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s