Les vacances des Néerlandais : un sujet sacré


Malgré une situation économique encore incertaine, les Néerlandais semblent ne pas vouloir renoncer à leurs vacances. En décembre dernier, ils étaient en effet 73% à affirmer leur intention de partir en vacances en 2013 et 14% indiquaient vouloir peut-être partir.

Il semble cependant que les réservations pour les vacances d’été se feront encore attendre cette année. C’est ce que conclut GfK Retail & Technology* sur la base de l’état actuel des réservations (ventes) par l’intermédiaire d’agences et de tour-opérateurs.

Saison hiver toujours en recul 
Les réservations pour les vacances d’hiver enregistrent toujours une baisse par rapport à la saison précédente. Mi-mars, les réservations par l’intermédiaire d’agences et de tour-opérateurs pour les séjours au soleil comme à la neige affichent ainsi une baisse de 7,7%.

Réservations été : une tendance à des réservation plus tardives

Le nombre des réservations pour la saison été affiche début mars une baisse cumulée de 7,4% par rapport à la même période l’an dernier. Le mois de février indique  une reprise sensible : depuis le début du mois, ces réservations affichent de nouveau une hausse et ce pour la cinquième semaine consécutive. Selon Judith Nijk, Consultant Tourisme chez GfK Retail & Technology*, « les chiffres de ces dernières semaines donnent bon espoir pour la saison et tout porte à croire que les consommateurs comme l’an dernier, repoussent encore le moment de réserver ».
Le mois de juillet est cependant encore en recul par rapport à 2012.

Forte hausse pour les vacances de mai, + 15% de réservations vers la France
Les réservations pour les vacances de mai (qui auront lieu cette année du 27 avril au 5 mai) apportent également une lueur d’espoir. Ces dernières affichent actuellement une augmentation de 29% par rapport à la même période en 2012. Après un hiver long et froid, les Néerlandais semblent préférer les destinations ‘soleil’. La France enregistre une hausse des réservations de 15% pour cette période et arrive ainsi en troisième position après la Turquie et l’Espagne.
Ces chiffres peuvent s’expliquer entre autres par le fait qu’un certain nombre d’écoles proposent cette année deux semaines de vacances à cette période au lieu d’une seule.

Intentions de vacances
Les intentions de vacances pour 2013 sont toutefois légèrement en baisse par rapport à l’année précédente. Parmi ceux qui souhaitent partir, la majorité déclare vouloir partir aussi souvent que l’an passé. La part des Néerlandais ayant déclaré vouloir partir moins souvent est cependant en légère en hausse.

NBTC NIPO, qui réalise chaque année l’étude continue sur les vacances (CVO) et analyse les intentions de vacances des Néerlandais, s’attend à ce que les Néerlandais réduisent les dépenses afin de toujours pouvoir partir en vacances en 2013 et ce entre autres en partant un peu moins souvent ou moins loin, moins longtemps et/ou en dépensant moins sur leur lieu de vacances. Le facteur ‘prix’, qui a toujours joué un rôle essentiel dans le choix des consommateurs, le sera encore plus cette année. Ces derniers rechercheront plus activement encore les meilleures offres et promotions.

L’étude Toerisme insight réalisée par Motivaction pour le compte du groupe presse NRC Media confirme cette tendance. Elle note cependant qu’un part non négligeable de la population dépense chaque année des sommes importantes pour leurs vacances. Ainsi 2,5 millions de Néerlandais dépenseraient € 3.000 ou plus par an soit plus de deux fois la moyenne par personne des dépenses pour les séjours à l’étranger (€ 1.346 p.p. en 2012).

Mais si la crise incite davantage les Néerlandais à changer de comportement et mode de dépenses et à attendre parfois la dernière minute avant de réserver, on observe un effet positif car les prestataires, toujours à l’écoute des consommateurs soucieux du prix, s’adaptent à leurs attentes avec diverses actions et offres ou des réductions pour les personnes réservant tôt.

* GfK Retail & Technology Benelux est un bureau d’études marketing qui inventorie et analyse les ventes de produits et services aux Pays-Bas. Chaque semaine, GfK dresse l’état des réservations des Néerlandais et se base sur les chiffres de plus de 1.300 points de vente affiliés à l’ANVR (l’Association Néerlandaise des Entreprises du Voyage, équivalent du SNAV en France). Parmi eux on trouve les voyagistes ANWB, D-Reizen, Thomas Cook, Veluwegroep, TUI, Oad, VakantieXperts, Sundiogroup, Terra Travel, Fox, Kuoni ou Djoser.

Sources : GfKRetail & Technology / NBTC-NIPO / Motivaction – NRC Media Toersime Insight

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s