Le programme ‘Shopping 2020’ apporte une vision sur l’avenir prometteur de la vente en ligne


L’ANVR (l’Association Néerlandaise des entreprises du voyage, équivalent du SNAV en France) s’associe à Thuiswinkel.org* et à plusieurs syndicats et associations de branches dans un vaste projet afin de mieux cerner le comportement du consommateur en ligne. Comment s’oriente ce dernier sur la toile, quels produits et services achète-t-il en ligne et comment ?

Sous le nom de ‘Shopping 2020’, ce programme d’étude dont le coup d’envoi a été donné le 13 juin dernier lors du congrès ‘Shopping Tomorrow’ à l’Université de Nijenrode, a pour objectif de donner une vision de l’avenir du commerce de détail et à terme de conseiller entreprises et organismes afin d’adapter leur stratégie aux évolutions du consommateur.

Un sujet qui préoccupe tout fournisseur de produits et services en ligne sans oublier le  secteur du tourisme. Selon Frank Oostdam, Directeur de l’ANVR, « nous soutenons cette initiative et participons à ce projet avec beaucoup d’intérêt ». L’originalité de ce programme est qu’il porte sur des secteurs très divers de l’industrie, un atout indéniable selon Oostdam. « Il est important pour nous d’avoir une vision globale du e-commerce et de l’avenir de celui-ci. Nous avons besoin d’une bonne compréhension de la façon dont le commerce de détail et le shopping se développeront à l’avenir. Dans notre branche où la vente en ligne occupe une large place, cela est indispensable ».

Vente en ligne et M-commerce
En 2012, 10,58 millions d’internautes aux Pays-Bas on réalisé un achat en ligne. Parmi eux, 400.000 seulement (soit moins de 4%) réalisaient un premier achat. Le chiffre d’affaires de la vente en ligne représente 9,8 milliards d’euros et enregistre une nouvelle augmentation de 9% par rapport à l’année précédente.

Les voyages sont de loin, avec un chiffre de 3,8 milliards d’euros, le segment le plus important de la vente en ligne (soit près de 39%) suivis des secteurs de l’habillement et des télécommunications. En 2012, la vente de séjours augmentait de 4%.

La vente en ligne devrait continuer d’augmenter en  2013. Les consommateurs ont totalement adopté ce mode d’achat et cela vaut d’autant plus pour les achats par l’intermédiaire de smartphones ou de tablettes qui enregistrent une très forte croissance. Au second trimestre 2012, 1,7 millions de consommateurs Néerlandais avaient effectué un achat à partir d’un appareil mobile soit une augmentation de 73% par rapport à la même période en 2011. Sur l’année 2012, ces derniers ont dépensé 560 millions d’euros pour l’achat de produits et services par l’intermédiaire de smartphones et de tablettes. Cela représente déjà 6% des dépenses en ligne. Au premier trimestre 2013, deux tiers des ‘acheteurs mobiles’ pensaient procéder plus souvent de cette façon. L’association Thuiswinkel.org estime à un milliard d’euros le produit de la ‘vente mobile’ d’ici la fin 2013 soit près de 10% du marché online. Si les vêtements, les livres, les articles de sport, les produits cosmétiques et l’informatique font partie des produits les plus achetés, le tourisme n’est pas en reste.

Ainsi le site de comparaison et de réservation d’hébergements hôteliers Booking.com (fondé en 1996 aux Pays-Bas et maintenant opérationnel dans plus de 50 pays) a vu son chiffre d’affaires par l’intermédiaire de smartphones et des tablettes tripler passant de un milliard en 2001 plus de trois milliards en 2012.

Une étude réalisée par le site E-bookers auprès de 500 Néerlandais montre que ces derniers partent plus facilement spontanément en voyage grâce à l’utilisation de smartphones et tablettes et sont ainsi de plus en plus aptes à réserver un séjour en moins de 48 heures. Ainsi un tiers des Néerlandais (34%) affirme partir plus spontanément grâce aux applications de réservation ‘mobiles’. Raison pour ce site de lancer à son tour une application destinée à ce type de voyageur ‘spontané’.

Autant d’évolutions qui ne manqueront pas d’influencer les achats en ligne.

* Thuiswinkel.org est une association ayant pour but de garantir et de faire valoir les intérêts de sites de vente en ligne ainsi que des consommateurs.

Sources : Travmagazine / E-merce / Travelution / Thuiswinkel Markt Monitor 2012 / Thuis winkel M-commerce Monitor 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s