La France toujours privilégiée des Néerlandais pour le camping


En 2012, les Néerlandais ont moins séjourné en hôtellerie de plein air qu’en 2011 et ce aussi bien aux Pays-Bas qu’à l’étranger. Cette baisse peut s’expliquer par les conditions climatiques de l’été dernier mais aussi par le fait que les réservations se font de plus en plus tardivement. La répartition entre les séjours sur le marché domestique et à l’étranger est cependant restée la même, à savoir 50% / 50%.

Avec une part de marché de 38%, la France reste la destination étrangère privilégiée des Néerlandais pour les séjours en hôtellerie de plein air. Elle est suivie de l’Allemagne (13%), de l’Italie (10%) et de la Belgique (9%). Les Néerlandais sont en outre de loin la première clientèle étrangère des campings français et représentent 42% des nuitées étrangères.

La qualité des services et le confort avant tout
Les Néerlandais optent encore et souvent pour des hébergements de qualité et cette préférence vaut aussi pour le camping où ces derniers choisissent fréquemment des établissements de gamme supérieure (4-5*). La DGCIS et L’INSEE constatent également ces dernières année une augmentation des réservations en hôtellerie de plein air de milieu et haut de gamme offrant davantage de confort et de service. Ces derniers notent également une baisse de la location des emplacements nus au profit de la location d’emplacements équipés de tente, chalet, bungalow de luxe ou mobile home. Une évolution que confirme l’enquête d’Atout France auprès des tour-opérateurs néerlandais : les Néerlandais continuent en effet de réserver des campings de qualité supérieure ou à caractère exclusif. S’ils réservent parfois des hébergements moins luxueux dans certains campings, ils optent en revanche pour le confort et les services de ces campings.

Les Néerlandais actifs pendant leurs vacances en camping
La quasi-totalité des Néerlandais passant leurs vacances en camping à l’étranger (94%) partent en voiture, un pourcentage proche de celui des séjours en France où 83% se rendent en voiture.

Les séjours à l’étranger en hôtellerie de plein air sont particulièrement appréciés des familles avec enfants qui représentent 51% des campeurs néerlandais, suivies des familles sans enfants (41%). Les personnes de 55 ans et plus représentent 28%.

Les Néerlandais sont actifs et curieux lors de leurs vacances en camping et ceci plus à l’étranger que dans leur propre pays. A l’étranger, ils préfèrent des activités telles que les visites de sites et monuments (63%), de domaines naturels tels que des parcs ou réserves (46%), de plages (34%) et de musées (23%).

L’étude sur l’image des destinations de vacances des Néerlandais montre que la France est avant tout associée par ces derniers à une offre en campings de qualité (57%) mais aussi à des paysages variés, à la nature et aux musées et monuments. La France est également perçue comme une destination pour les familles. Ceci explique le choix de la destination pour les vacances en hôtellerie de plein air, les Néerlandais trouvent en France une offre qui répond à leurs besoins et à leurs attentes.

Des dépenses relativement élevées
Les Néerlandais dépensent en moyenne 618 €  par séjour par personne lors de leurs vacances en camping à l’étranger. Moins de la moitié de ces dépenses est consacrée au transport et à l’hébergement, contrairement aux autres types de vacances où cette part est de plus de 60%. Les Néerlandais consacrent ainsi une large part de leur budget à la consommation de produits de divertissements sur place (restaurants, bars, visites et activités) lors de leurs vacances en camping.

Tendances
Parmi les tendances au niveau des vacances des Néerlandais en général mais certainement aussi au niveau des séjours en hôtellerie de plein air on trouve notamment les vacances à plusieurs familles ou générations (avec les grands parents ou autres membres de la famille, avec des amis,…). On note également un intérêt grandissant pour les visites de villes ainsi de que de domaines naturels et du littoral lors de vacances en camping. Les tour-opérateurs néerlandais proposant la France en tant que destination camping, répondent à cette demande en présentant une offre adaptée, par exemple avec des hébergements et des tarifs correspondant à la composition des familles, une sélection de campings à proximité de villes mais aussi la possibilité de séjourner sur plusieurs campings lors de ses vacances.

L’accès à Internet et le WiFi au camping sont également de plus en plus importants. 95% des Néerlandais passant leurs vacances en camping se munissent au moins d’un appareil de communication mobile tels que laptop, notebook, tablette ou smartphone.

Sources : NBTC NIPO – CVO 2012 / DGCIS / INSEE / Enquête Atout France Amsterdam 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s