Baisse des tarifs des maisons de vacances


Maison de vacancesLes tarifs de location de villas et de maisons de vacances dans le sud de l’Europe ont baissé de façon notable. C’est ce que conclut le quotidien néerlandais Spits! après avoir interrogé  plusieurs tour-opérateurs et sites de location sur le marché. Cette baisse des tarifs touche toutes les gammes d’hébergements locatifs allant d’un simple appartement à une luxueuse villa et se ressentirait principalement en France et en Italie.

Belvilla, l’un des plus grands spécialistes aux Pays-Bas de la location de maisons de vacances, confirme cette évolution et propose de fortes réductions sur certains hébergements. Selon Ellen Oude Grotebevelsborg, représentante du groupe, « c’est une des conséquences de la crise sur le comportement du consommateur. Ce dernier attend de plus en plus longtemps avant de réserver et les propriétaires de maisons se voient ainsi contraints de réduire leurs tarifs ».

Le prestataire Happyhome note également une forte baisse des tarifs de location. « Ces réductions sont d’autant plus frappantes annonce Martijn Hub de Happyhome, que nous sommes en haute saison. Les prix devraient justement augmenter en juillet et août ».

Divers sites tels que Libertyresorts ou Vakantiehuis-Frankrijk font ce même constat. Les prix de location de maisons de vacances se rapprocheraient selon eux des tarifs de mobile homes ou de bungalows. L’offre serait également actuellement plus importante car de nombreux propriétaires de maisons secondaires louent leur propriété afin de compenser la baisse de valeur de cette dernière.

Augmentation des réservations
Les villas et maisons de vacances demeurent un mode d’hébergement apprécié par les vacanciers néerlandais et qui gagne en notoriété. Le nombre de séjours en maison de vacances augmente sensiblement chaque année. Pour 26%, soit 9,5 millions de séjours domestiques et à l’étranger en 2012, les Néerlandais ont opté pour ce type d’hébergement. Près de 41% de ces séjours étaient des séjours à l’étranger (soit 3,9 millions).

Belvilla voit également le nombre de ses réservations à nouveau augmenter au second trimestre 2013 (+13%) de même que son chiffre d’affaires (+9%) et explique ces chiffres par le fait que ce type d’hébergement est relativement avantageux pour les vacanciers.

Belvilla constate néanmoins aussi un retard dans les réservations. Le mois de juin affichait +17% des réservations pour la période estivale par rapport à 2012 montrant encore que les vacanciers attendent de plus en plus la dernière minute avant de réserver.

La France figure avec l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Autriche et la Belgique parmi les 5 destinations les plus demandées par la clientèle de Belvilla.

Sources : Spits / Tourpress / NBTC NIPO (CVO 2012)

Crédit photo : © Atout France/PHOVOIR

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s