La conjoncture incertaine ne retient pas les campeurs chez eux


© Atout France / PhovoirLa conjoncture encore incertaine ne semble pas tant retenir les campeurs chez eux ni même influencer leurs dépenses. Selon une enquête du spécialiste ACSI auprès de 6.000 campeurs néerlandais et flamands, ces derniers ne réduiraient pas leurs dépenses lors de leurs vacances en camping. En outre, ils privilégient encore le sud de l’Europe à une destination plus proche de leur domicile.

Si les biens de consommation durables tels qu’automobile, caravane, meubles et même habillement ne font pas encore partie des dépenses prioritaires des ménages, le camping en revanche semble bien moins faire l’objet de restrictions budgétaires. Ainsi la moitié des campeurs interrogés ne dépenseraient pas moins que l’an dernier pendant leur séjour à l’étranger.

Une majorité des campeurs choisit toujours, malgré la distance, de passer ses vacances à l’étranger. L’Europe méridionale est particulièrement populaire et la France demeure la destination favorite pour près de la moitié des personnes interrogées. Une préférence que confirmait déjà l’étude continue sur les vacances (CVO 2012) de NBTC NIPO. Près de 15% choisissent l’Italie et un même pourcentage l’Allemagne. Enfin ils sont 11,9% à camper en Espagne. 

Sources : ACSI / Tourpress – Credit photo : © Atout France / Phovoir 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s