Vacances en couple ou en famille : qui décide de la destination ?


© Atout France - PhovoirA sein du foyer, ce sont souvent les femmes qui décident de la destination des vacances. Si cette affirmation était vraie il y a quelques années, la réalité est aujourd’hui beaucoup plus nuancée.

Dans le cadre de l’étude continue sur les vacances et les intentions de vacances en 2013 et sur la base de théories existantes, NBTC NIPO Research a étudié dans quelle mesure les familles ainsi que les couples sans enfants choisissent leurs vacances. Le bureau d’études constate que bien souvent, lors de ce processus de décision, il est question de concertation familiale et que l’homme et la femme décident ensemble (avec ou sans les enfants) de la destination.

Il existe cependant encore bon nombre de phases et d’activités avant et pendant les vacances pour lesquelles les différences dans la répartition des rôles sont nettement visibles.

Décision commune
NBTC NIPO constate que, pour les familles avec enfants comme pour les couples, l’homme a autant d’influence que la femme sur la décision concernant le type de vacances, la destination et l’hébergement. Pour les familles avec enfants, ces derniers ont relativement peu d’influence sur ces éléments. Les enfants jouent toutefois un rôle indirect dans la mesure où les parents tiennent compte de leurs souhaits et préférences mais décident ensuite ensemble du lieu et de l’hébergement.
L’influence des enfants augmentent cependant avec l’âge.

Recherche d’information et réservation
Les femmes passent en revanche souvent plus de temps à rechercher de l’information et cela est spécialement vrai pour les familles. Pour ce qui est des couples, hommes et femmes passent autant de temps à rassembler des informations.

La réservation résultant de la recherche d’information, les femmes jouent également un rôle plus important au moment de la réservation d’un séjour et cela est encore une fois particulièrement vrai pour les familles. Elles sont 53% à effectuer la réservation pour les familles (contre 32% pour les couples). Près d’un tiers des couples (29%) réservent leurs séjour ensemble. Ce pourcentage est seulement de 16% pour les familles.

Le fait que les femmes néerlandaises au sein d’une famille recherchent plus souvent l’information et réservent plus souvent peut s’expliquer par le fait qu’elles soient relativement plus nombreuses à travailler à temps partiel et qu’elles règlent encore relativement plus souvent les affaires courantes du foyer.

Activités
C’est au niveau des activités avant et pendant les vacances que l’on rencontre les différences les plus importantes. Si les femmes font plus souvent les valises que les hommes, ce sont elles également qui écrivent le plus souvent les commentaires sur les sites de partage d’avis au retour des vacances. Les hommes quant à eux décident plus souvent de l’itinéraire et prennent plus souvent la parole en cas de problèmes sur le lieu de vacances. Le budget est en revanche aussi bien géré par les hommes que par les femmes.

Enfin pour ce qui est des activités et sorties ainsi que du choix des restaurants, il est de nouveau question de concertation familiale et l’on constate encore une fois que, pour les familles, l’influence des enfants augmente avec l’âge.

Une communication vers deux cibles
Au cours de ces dernières années, de nombreuses entreprises (également dans le secteur du tourisme) ont orienté leur stratégie marketing et leurs messages vers une cible féminine. Les femmes étant souvent considérées comme principales décisionnaires pour l’achat de produits, les entreprises s’adressent bien souvent directement à elles.

Pour NBTC NIPO, cette étude montre que de nos jours, lors des différentes phases et activités liées aux vacances, de nombreuse décisions sont prisent conjointement et les rôles entre hommes et femmes sont souvent également partagés. Pour le bureau d’études, voyagistes, offices de tourisme et autres acteurs du tourisme doivent plus que jamais tenir compte de cette évolution dans leur stratégie marketing et peuvent avec des messages et via des canaux différents  tenter d’influencer ces deux cibles.

Sources : NBTC NIPO Research – Vakantietrendrapport / CBS
Crédit photo : © Atout France – Phovoir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s